Le club informatique se lance dans la 3D

L’AVI a investi en fin d’année 2014 dans une imprimante 3D en kit.

Notre choix s’est porté sur une imprimante μdelta de chez eMotion Tech (reprap-france.com), pour le tarif qui est intéressant, pour le design et surtout parce que le manuel d’assemblage en français est très complet et détaillé.

Le montage prendra plusieurs séances et nous permettra de comprendre le fonctionnement de l’imprimante avant de jouer avec.

L’imprimante choisie :

Nous avons bien avancé dans le montage, voici quelques étapes :

20141203_212330
Montage du cadre

20141203_212335
André concentré sur l’assemblage

20141203_212341
Suivi du manuel d’instruction à l’écran pour ne rater aucune étape

20141217_204323
Assemblage des moteurs pas à pas

20141203_221217
Montage de la tête d’impression et du support de bobine

20141217_214308
L’imprimante complètement assemblée (la bouteille n’est présente que pour servir de référence pour la taille de l’imprimante …).

20150107_220615
L’imprimante assemblée est branchée sur le PC.

Rien n’explose au moment de brancher l’alimentation, c’est bon signe.

Après quelques réglages pour mettre face à face poulie d’entrainement et roulement à bille, tout semble fonctionner. L’imprimante est reconnue par le logiciel.

Nous avons oublié ou il nous manque une petite pièce pour guider le fil de PLA dans l’extrudeur mais ce n’est pas très gênant, nous insérons le fil dans le guide.

Le réglage des 3 chariots se fait très facilement avec le logiciel. Les butées de fin de course en haut des supports permettent de définir la hauteur de départ et ensuite on règle la descente maximale en posant une feuille de papier pliée en deux sur le support et en descendant les chariots un à un avec le logiciel. Ensuite on enregistre la configuration et l’imprimante est réglée.

Il nous reste à paramétrer la sonde de température pour permettre à l’imprimante de stabiliser la température de chauffe à 200°C.

Nouvelle semaine, après avoir réinitialisé les paramètres PID via le logiciel, la température se stabilise correctement.

Nous tentons l’impressions d’une figurine de bonhomme mais l’un des pieds n’accroche pas au support, du coup toute la matière se dépose sur l’autre pied. De plus, l’alimentation en matière ne se fait pas de manière uniforme.
Le modèle choisi (Thingiverse) pose problème car des éléments démarrent dans le vide, il manque des supports.
Concernant l’alimentation en matière, c’est l’entrainement au niveau de l’extrudeur qui n’est pas suffisamment serré et qui ne tient pas bien le fil.

Avec un modèle plus simple, on reserre les boulons, on refait le réglage de hauteur un peu plus précisément, on pense à poser un adhésif double-face sur le support pour que la matière tienne et on recommence …

20150114_220525
Cette fois tout se passe comme prévu, ça marche parfaitement.

Le modèle inclut un petit cercle au sol autour de l’objet principale, certainement pour nettoyer la buse avant d’attaquer l’objet.

20150114_221318
Notre première pièce.

 

Il ne reste plus qu’à couper les fils qui dépassent et notre machine est prête.